Arrêtez tout ce que vous êtes en train de faire : Rédemption va déménager d'ici peu. Plus d'infos ?

Partagez|

Alice Esperanza Parker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alice Parker
avatar✉ Messages : 4
✉ Fiche : C'est l'histoire d'un canard qui lève une patte...
✉ Ft : Minka Kelly
✉ Classe et/ou emploi : Terminale
✉ RP(s) en cours : 1/4
✉ Âge : 17 ans
✉ Pouvoir(s) : Anesthésiste
Féminin

~ Qui es-tu ?
Relations ::
MessageSujet: Alice Esperanza Parker Sam 29 Déc - 19:04





Alice Esperanza Parker


feat. Minka Kelly


J'suis pas curieux, c'est pour les statistiques.

❝ They did not know it was impossible, so they did it. ❞
    ✉ Prénom(s) : Alice Esperanza
    ✉ Nom : Parker
    ✉ Âge : 17 ans
    ✉ Signe astrologique : Lion
    ✉ Groupe désiré : La Reine
    ✉ Emploi/Classe : Terminale


    ✉ Pouvoir : Anesthésiste.
    ✉ Caractéristiques : Alice peut priver n'importe qui de l'ouïe, l'odorat, le goût, la vue, le toucher ou la capacité de penser pendant un temps déterminé.
    ✉ Faiblesse : Alice ne peut supprimer plusieurs sens en même temps à sa cible. Cette dernière doit se trouver à quinze mètres maximum.
    ✉ Force : Ce pouvoir peut s'appliquer sur plusieurs personnes à condition que ce soit le même sens qui soit supprimé à tous. Tant qu'elle reste à portée de sa cible, Alice peut le faire durer aussi longtemps qu'elle le souhaite.

Cette chose que j'admirais chez toi, c'est... j'aurais dû le noter.


    ✉ Description physique :
    Les cheveux d'Alice descendent en bas de ses épaules et sont toujours détachés. Ils sont bruns, avec des reflets roux - surtout au soleil. Ses yeux sont chocolat, légèrement verts autour des pupilles. Son teint est plutôt mat. Elle est grande - 1 mètre 73 - et ni sa minceur ni ses formes ne sont particulièrement marquées. Elle porte toujours un pendentif accroché à une chaîne en argent.


    ✉ Description mentale :
    Alice est une jeune fille à deux facettes. Les bons jours, vous la trouverez certainement d'une légèreté et d'un optimisme sans bornes ; les mauvais, vous ne la trouverez simplement pas, car son goût pour la solitude la rattrape quand la mélancolie la prend.
    D'une manière générale, Alice est très bavarde et endosse souvent le rôle de la boute-en-train de service - parfois malgré elle. Elle va de l'avant et positive en toutes circonstances ; il en découle que râler auprès d'elle vous fera probablement récolter une gifle.
    Bien que très ouverte, Alice a pour habitude de se montrer revêche à qui ne la connaît pas encore. La confiance, ça se mérite.


    ✉ Signe particulier :
    Alice arbore deux tatouages : l'un, sur la nuque, qu'elle cache avec ses cheveux et qui représente une suite de huit chiffres ; l'autre, au poignet, est son deuxième prénom. Son genou gauche est largement cicatrisé depuis un accident.


Si votre vie est aussi chiante à vivre qu'à écouter, j'comprends qu'vous alliez mal!


    ✉ Histoire :
    L'histoire commence le 26 juillet 1993. Avant même ma naissance, j'étais un record du monde à moi toute seule, catégorie soucis causés à des parents qui n'avaient rien demandé. Mes origines quadruples et pas forcément compatibles - une mère italienne et porto-ricaine, un père français et irlandais -, ma conception qui avait mis fin à la carrière de ma mère danseuse, mon goût pour les coups de pieds vigoureux qui séparèrent mon père voyageur de ma mère clouée au lit, tout me prédestinait à un avenir radieux d'enfant-problème. Ma naissance fut finalement l'apogée de cette carrière : à 11:07 exactement, l'hôpital recensait ma naissance et la mort de ma mère.
    Mon père se retrouva donc avec un nourrisson gênant, qui grandit dans l'absence d'une mère dont elle contemplait l'image touchante, posée sur le piano. Moi. Si elle avait vécu, nous nous serions probablement déchiré les cordes vocales en nous disputant au sujet d'un couvre-feu ou de mes notes en classe. Dans la maison, pourtant, tout n'était que silence. J'aurais voulu qu'elle me manque, elle que mon père continuait à chérir. C'était si frustrant de le voir regarder les vieilles photos et de ne pas partager sa peine. Je ne l'avais pas connue, c'était pourtant celle qui m'avait faite. Mon enfance fut bercée par ce sentiment étrange et par les déprimes de mon père.
    Pour autant, il fut un père extraordinaire. Combien d'enfants peuvent, à huit ans, se vanter d'avoir posé le pied sur une vingtaine de pays ? Il me prêtait ses bouquins, chantait en traversant le salon, m'ouvrait au monde. Il me transmettait tout ce qui lui était précieux, à commencer par un carnet dans lequel je notais ce qui me paraissait important. La fierté brillait dans son regard quand il me regardait. J'aurais dû être si heureuse.
    Seulement, j'étais tellement différente. J'ai découvert ma singularité tardivement, et aujourd'hui j'hésite encore à la qualifier de don. Peut-être n'est-ce qu'une malédiction ? J'étais capable de supprimer les sens et les pensées de ceux qui m'entouraient. J'avais beau avoir peur de cette faculté, je l'entretenais ; le soir, je vidais l'esprit de mon père des idées noires qui, je le savais, l'empêchaient de dormir ; deux ou trois fois, je m'en servis pour faire le mur en toute sécurité. Je gardai cependant le secret, un peu par honte.
    Mes anniversaires se succédaient et, lorsque le onzième arriva, après une vie de voyages, mon père décida de revenir en France, là où avait vécu son propre père. Jusque là, je n'avais jamais eu l'occasion de me lier avec des enfants de mon âge en sachant que cette amitié m'engageait pour plus d'un mois ou deux. Brutalement, tout devenait si définitif. Assez longtemps, je plus davantage à mes professeurs qu'à mes camarades. Les autres finirent cependant par m'adopter ; je les faisais rire. Un soir, en rentrant, j'écrivis dans mon carnet : "Les gens ont, au fond, tous besoin de rire à tout prix.".
    Pour autant, je n'avais pas renoncé à mes airs distants. Un seul sut les faire tomber ; cela engendra le deuxième drame de ma courte vie. J'écrivis : "Les choses que tu ne changes pas sont données à la fatalité.". Depuis, je n'en parlai plus ; pourtant, les stigmates demeuraient, et je savais qu'un jour cette histoire aussi serait racontée.
    Les années passaient dans une routine qui me convenait. J'étais devenue une jeune fille curieuse, vive, trop butée mais charmante, lorsqu'une lettre m'amena à voyager à nouveau. C'est pour cela que je suis ici. J'ai attendu toute la journée à Birdsall et maintenant que le soir tombe j'ai enfin le courage de marcher vers l'école.

C'est pas un costume, c'est la matérialisation de ma nouvelle personnalité !



    ✉ Pseudonyme : Maïté.
    ✉ Âge : 17 ans.
    ✉ Où avez vous connu le forum ? : Google, mon ami !
    ✉ Code : [validé par Liam~] (voilà voilà '-').




Dernière édition par Alice Parker le Dim 30 Déc - 17:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar✉ Messages : 69
✉ Fiche : I know how you don't like normal things

Liens: T'es qui toi? Dégage.

Récap des RPs


✉ Ft : Evan Peters.


✉ Classe et/ou emploi : Assistant Russe - Futur veuf.
✉ RP(s) en cours : 3/7
✉ Âge : 18 ans| 1904
✉ Pouvoir(s) : Je connais la date de ta mort, pourquoi ? T’as pas eu le carton d’invitation ?
Masculin

~ Qui es-tu ?
Relations ::
MessageSujet: Re: Alice Esperanza Parker Dim 30 Déc - 15:17


Mon dieu. Mais où est Alfred, pourquoi personne n'est venu te dire bonjour?

Bonjour et... euh... regarde son antisèche* BIENVENUE! Voilà, je cherchais!

Je peux pas lire ta fiche actuellement, parce que ma vie active m'oblige à pas pouvoir m'arrêter dessus! mais je le fais ce soir dès que possible, excuse-moi!!

J'adore ton pouvoir déjà! lala

• • • • • • • • • • • • • • • • •





Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaric Stark
avatar✉ Messages : 431
✉ Fiche : Noblesse Oblige
✉ Ft : Ben Barnes
✉ Classe et/ou emploi : Cerveau de la Nox Arcana
✉ RP(s) en cours : 4 / 4
✉ Âge : 19
✉ Pouvoir(s) : Skotokinésie et Vision dans l'Obscurité
Masculin

~ Qui es-tu ?
Relations ::
MessageSujet: Re: Alice Esperanza Parker Dim 30 Déc - 16:58

Faisons simple pour une fois ! Voilà ton vote positif décerné pour une fiche parfaitement bien remplie sur laquelle je ne trouve rien à redire. Aider la flemme des admins à en faire le moins possible, c'est un très gros plus :D

Il ne te reste plus qu'à attendre qu'un autre admin daigne faire abstraction de sa flemme et te donne ton deuxième vote positif.

Bienvenue dans le monde merveilleux et fou de Rédemption ^_^

• • • • • • • • • • • • • • • • •

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardy Bum
avatar✉ Messages : 497
✉ Fiche : ♥️ | L'érudite Mardy Bum
Journal de bord ♥️

Liens ♪ | When time is hard

Récapitulatif des RP | Well now then Mardy Bum

✉ Ft : Georgia May Jagger
✉ Classe et/ou emploi : Première - Main de la Nox Arcana
✉ RP(s) en cours : 4/7
✉ Âge : 17 ans | 1993
✉ Pouvoir(s) : contrôle la chaleur des choses inertes et vivante au toucher. Ne possède aucune température corporelle - peut la moduler à souhait.
Féminin

~ Qui es-tu ?
Relations ::
MessageSujet: Re: Alice Esperanza Parker Dim 30 Déc - 17:20


Bon. j'ai lu ta fiche de force

Très bien, j'ai dis ce que tu avais à modifier via CB, bravo, c'est pas mal!
J'aime vraiment beaucoup le pouvoir!

Bienvenue à Redemption, je te valide.

• • • • • • • • • • • • • • • • •







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Parker
avatar✉ Messages : 4
✉ Fiche : C'est l'histoire d'un canard qui lève une patte...
✉ Ft : Minka Kelly
✉ Classe et/ou emploi : Terminale
✉ RP(s) en cours : 1/4
✉ Âge : 17 ans
✉ Pouvoir(s) : Anesthésiste
Féminin

~ Qui es-tu ?
Relations ::
MessageSujet: Re: Alice Esperanza Parker Dim 30 Déc - 17:25

Merci tous les trois ! :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞
MessageSujet: Re: Alice Esperanza Parker

Revenir en haut Aller en bas

Alice Esperanza Parker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: