Arrêtez tout ce que vous êtes en train de faire : Rédemption va déménager d'ici peu. Plus d'infos ?

Partagez|

Une nuit agréable [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ed' Salmon
avatar✉ Messages : 11
✉ RP(s) en cours : 0 / 0
✉ Âge : 18
Masculin

~ Qui es-tu ?
Relations ::
MessageSujet: Une nuit agréable [LIBRE] Lun 10 Déc - 1:43

"La nuit est la partie la plus merveilleuse dans une journée." C'était les derniers mots qu'il avait écrit dans son journal avant de le ranger sous son lit. Edward avait pris la décision de visiter l'étrange centre de Rédemption lui-même au cours de la soirée. Enfin il pensait aller directement dans les jardins, profité, glandouillé et/ou de faire le vide dans son esprit, mais le passage passant par le 1er étage était solidement garder par une surveillante. Et vu la façon dont elle faisait sa ronde, il y avait dû en avoir des garçons à s'être fait chopé à rendre visite à des copines !
Une transformation en fumée aurait pu néanmoins passer inaperçu, mais Ed n'était pas là pour jouer à l'agent 007, il irait tout simplement ailleurs. On lui avait vaguement parlé d'un accès menant aux toits du centre, un passage sûr pour un endroit déserté par les élèves ainsi que par le personnel. Remonter du 1er étage, au second, puis au troisième étage était fatiguant, surtout si l'on devait éviter de se faire repérer, encore une fois il aurait pu tout faire d’une traite sous forme de fumée, mais il aimait bien le risque qu’imposait l’autre méthode. Le goût de l’aventure peut être ? Il y avait de plus en plus de messages sur les murs, pour signaler que l’accès était formellement interdit, que c’était dangereux. Qu’importe le danger Edward était certain que si il y avait un quelconque danger sur le toit cela ne le concernait pas.
Les escaliers ne semblaient ne pas être entretenus contrairement au reste du centre, ici, des tâches de rouilles apparaissaient, ainsi que des petits graffitis de ses prédécesseurs. Ce lieux ne doit pas être très fréquenté par beaucoup d’élèves, et avec cette odeur, pas par ceux qui se mettent du parfum. C’est un endroit idéal pour lui, reculé, parfait pour un endroit de replis, une sorte de QG si un jour il a besoin de s’isoler ou d’exprimer son « art ». La fin d’un périple, une grande porte amenait au toit, notre jeune héros n’a eu qu’à la poussée pour qu’il passe tranquillement



*Si c’était dangereux ça aurait été verrouillé, non ? Ou alors il y aurait eu des pièges pour m’empêcher d’y aller comme « Si vous n’entrez pas vous aurez une glace à la vanille ! Non rien …* »

Ce toit n’avait pas grand-chose de spéciale en lui-même, des bouches de conduits d’aérations une vieille antenne et une souris. Rien d’extraordinaire en effet, si l’on ne compte pas sur la magnifique vue de la campagne environnante, et de Birdsall, seul point de lumière sur terre. On y voyait parfaitement bien, la lune, pleine, illuminait de sa blancheur le toit créant un magnifique contraste avec les ombres de la nuit. Un déclic s’était fait dans la tête d’Edward. Cet endroit était magnifique et change du paysage urbain qu’il avait l’habitude de voir depuis son enfance. Il avait déjà pris la décision de rester dans ce centre, mais sans grande motivation, mais là, à ce moment précis il pensait vraiment y rester un bon moment.

Le couvre-feu était dépassé depuis un petit moment, Ed’ s’était allonger en bordure du toit pour se détendre à regarder le paysage. La brise était légère, il ne faisait pas si froid que ça la nuit tandis que seuls le bruissement des feuilles et les hululements d’une chouette portaient dans le silence nocturne. Le temps passait et le garçon se demandait si finalement il n’allait pas passé la nuit sur ce toit. Les lumières de Birdsall s’éteignaient une à une, laissant s’allumer celles des étoiles de plus en plus nombreuses dans le ciel, un véritable moment d’une pure magie. Il aurait aimé pouvoir le peindre, incruster pour toujours cet instant, ailleurs que dans sa mémoire, dommage qu’il n’avait pas le matériel adéquat pour le faire. Il ne devait pas oublier d’aller voir en ville le lendemain, il pourrait peut-être trouver ce qu’il cherche ou encore connaitre un peu plus les gens de ce centre. Pour l’instant, personne ne le connaissait, c’était nouveau pour lui. Il avait toujours eu l’habitude d’être suivi et entouré par beaucoup de monde, aujourd’hui il pouvait être seul et enfin prendre du recul sur son futur. Cette belle nuit étoilée donnait vraiment à se détendre et trouver le repos de l’esprit. Il fallait tout de même penser à rentrer se coucher. Un dernier regard sur la campagne e Ed’ se leva pour rejoindre l’escalier.

Il devait être 23h passé, approximativement, sa montre étant resté sur sa table de chevet. Quelques enjambées parmi les voies d’aérations et le voilà devant les escaliers. Cet escalier semblait être au moins aussi lugubre qu’il était couvert de graffitis, un certain charme en soit. Ed’ descendit les marches une à une, mais cela ne l’empêcha pas de glisser sur l’une et de tomber en avant, la tête la première. Réflexe ou habitude, il déclencha son pouvoir au bon moment avant de percuter le sol et une grande étendue de fumée obscure se dressa sur le palier. Il reprit forme humaine aussi tôt que le danger était écarté. Le jeune garçon soupira en même temps que de tenir sa main contre son cœur, pouvoir ou pas, ça fait toujours des frissons que de se sentir tomber dans le vide.

Il releva le regard pour reprendre son chemin, mais surgissant du noir, une personne tenant une bougie à la main s’avançait sans un bruit dans l’escalier. La peur tenaillait le jeune garçon tandis que son corps semblait geler par des sueurs froides, qui cela pouvait être ? Il ne connaissait pas cette personne il en était sûr et certain ! Néanmoins elle faisait bien peur à apparaitre aussi silencieusement en pleine nuit, un fantôme ? Non il n’y croyait pas, et ce n’est pas aujourd’hui que ça allait changer. La véritable question était « Est-ce que cette personne serait de son côté oui ou non…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miranda Azu
avatar✉ Messages : 33
✉ Classe et/ou emploi : première
✉ RP(s) en cours : 4 / 4
✉ Âge : 17 ans
✉ Pouvoir(s) : don de pouvoir ce transformé en panthère noir et de pouvoir communiqué avec les animaux
Féminin
MessageSujet: Re: Une nuit agréable [LIBRE] Mer 19 Déc - 14:08

La nuit était tombée depuis un moment sur Rédemption, plongeant l'academy dans le noir et le silence. Mais pas pour tous. Je m'étais couché en même temps que mes camarades de chambre, je m'étais allongé, en regardant le plafond, mais rien, le sommeil ne vint pas me chercher. Les secondes, les minutes et les heures d’effiler et j'étais toujours éveillé à fixer le plafond, j'avais compté les panthères comme les autres compte les moutons, sans que cela me donne sommeil, d'habitude cela fonctionne, mais là non, je ne sais pas pourquoi. J'essayais de me concentrer sur les respirations de mes camarades de chambre, leurs présence, leurs souffle, mais toujours rien, le sommeil ne venait pas.

Notre chambre était plongée dans la pénombre de la nuit, toutes mes camarades de chambre étaient profondément endormie. Je tendis le bras vers mon MP4 qui affiché l'heure, se trouvait sur ma table de chevet. Je l’allumais, sa lumière éblouissante et vive, éblouie mes yeux habituer à la pénombre, par instinct j'ai fermé les yeux, puis je les aie ouverts à nouveaux, la lumière m’éblouissez toujours, mais moins. Je pus lire l'heure, il était plus de 23h passé !
J'écarquillais les yeux, je lançais un regard aux filles, en espérant que la lumière de mon MP4 ne les aie pas réveillés, par chance non, elles dormaient a point fermé, tant mieux. Je décidais d'aller faire un tour, cela allait me fatiguer un peu et peut-être que je trouverais le sommeil grâce à cette petite ballade.

J'ai relevé le haut de mon corps et me suis glissé avec douceur hors de mon lit, en faisant extrêmement attention a ne pas réveiller Nala. Une fois hors de mon lit, j'enlevais mon pyjama très silencieusement et mis à la place un jean que j'avais attrapé sur mon lit, un pull, un soutien-gorge, ma veste en cuir, une paire de chaussette et mes basket. Si je voulais sortir en toute discrétion, mieux valais que je mette mes basket plutôt que mes bottines a talons, je ne manquerais pas de me faire remarquer. J'avais fini par mettre mes basket, ma veste en cuir et tout cela en silence, je laissais tombé mes cheveux en cascade le long de mes épaules. Je me dirigeais sur la pointe des pieds vers ma table de chevet, ouvris le tiroir pour prendre un petit bougeoir et un briquet, je mis le tout dans les poches de ma veste, pris mon MP4 que j'avais posé sur mon lit.

Je m'arrêtais quelque instant, pour vérifier qu'il n'y aie aucune des filles qui ne ce réveille pas, voyant aucune personne ce réveiller je suis sortis de la chambre sur la pointe des pieds. Me voilà a présent dans le couloir. Je m'étais arrêté, car j'avais entendu un bruit, je tendais l'oreille et me servais de mon ouïe particulièrement développer. J'écarquillais les yeux en reconnaissant le bruit, des bruits de pas ! et ils ce rapproché de plus en plus. Sans réfléchir je me suis mise à marcher assez vite dans la direction opposée, je ne savais pas trop où cela me conduirait, mais il était hors de question que je me face prendre. Finalement je pus voir sur une porte je l'ouvris en vitesse et me glissais à l'intérieur.

Je me suis arrêté derrière la porte, quelque instant, pour entendre les bruits de pas dépasser la porte. Lorsque les pas furent passé et assez loin, je me retournais pour voir où j'avais atterri. Mais il faisait bien trop sombre, je sortis donc le petit bougeoir et le briquet qui se trouve dans mes poches, j'allumais la mèche et celle-ci s'alluma sans faire de caprice. Je levais la bougie a auteur de mes yeux. Je pouvais voir un escalier devant moi, je me dirigeais vers lui et monter les marches tranquillement en tenant la bougie à la main, je n'avais pas particulièrement envie de tomber ici. Alors que je montais les escaliers en silence, une personne les descendait devant moi. Je me figeais, j'étais sur mes gardes, je fronçais les sourcils. A la lueur de ma bougie, je pus voir qu'il s'agissait d'un jeune homme plus âgé que moi, il semblait apeurais par ma présence. Je le regardais avec méfiance en fronçant les sourcils, a la lueur de ma bougie et grâce à ma vision nocturne, je pus le détaillé.

Des cheveux assez courts, châtains foncé, des yeux noisettes, un visage fin, il était assez grand, ou alors j'avais cette impression, car il était sur des marches plus hautes que moi.

Je le regardais, avec toujours autant de méfiance et lui demander d'une voix froide :

-Qui est tu ? Et qu'est-ce que tu fait ici ?

Question débile vous dites ? Moi je ne trouve pas.

• • • • • • • • • • • • • • • • •

La méchanceté des gens peut rendre aussi bien les êtres humains que les animaux très féroces !!!

][


Dernière édition par Miranda Azu le Mar 8 Jan - 17:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ed' Salmon
avatar✉ Messages : 11
✉ RP(s) en cours : 0 / 0
✉ Âge : 18
Masculin

~ Qui es-tu ?
Relations ::
MessageSujet: Re: Une nuit agréable [LIBRE] Lun 31 Déc - 15:48

Pour la plus part du temps, la première réaction des gens se faisant surprendre c'est de reculer, sauter, pleurer, crier etc ... Edward ne dérogeait pas à la règle mais pour cette fois il était intrigué. Qui cela pouvait-il être ? La personne ne ressemblait pas vraiment à un surveillant, leur carrure est presque deux fois plus épaisse que celle-ci et ne porte pas vraiment une veste en cuir, enfin normalement ! Il semblait alors que ce soit une élève. Mais quel genre d'élève pouvait se lever en pleins milieux de la nuit pour se balader dans le centre ?! C'est idiot, dangereux et inutile ! Il attendit un petit moment avant de réaliser qu'il n'était pas en position pour dire ça, l'idiot qui venait de tomber dans les escaliers c'était bien lui ...

-Qui est tu ? Et qu'est-ce que tu fais ici ?

Le ton était froid, surprenant pour une élève, mais pas autant que la question elle-même. Il pensait que la situation n'était pas choisie en sa faveur pour des présentations
Tandis qu'elle avançait vers lui, il put apercevoir un visage doux et bronzé éclairé à la lueur de la bougie qu'elle tenait. Elle était plus tôt mignonne et inoffensive malgré ses sourcils froncés et une présence froide. Il se dépêcha de se lever, elle ne devait pas avoir vus son "pouvoir" agir.
Autant qu'il reste secret le plus longtemps possible. Il se frotta la chemise pour y enlever toute trace de poussière qu'il pouvait y avoir. Il planta alors son regard dans celui de la jeune fille puis fit un léger sourire pour apaiser l'air froid qui les séparait. Il se retourna avec l'air interloqué puis planta son index sur sa poitrine.


- Moi ?! Oh ben ... Je suis juste un élève, tout comme toi je suppose. Et je ne faisais qu'une petite promenade à la belle étoile sur le toit. Tout à fait normal à ...
Il chercha sa montre au poignet pour voir l'heure qu'il y était indiqué mais le manque de lumière ne pouvait que faire apparaitre le léger scintillement de l'aiguille des minutes. Il la cacha sous sa manche.
Ah heu ... A une heure tardive je l'accorde !

Il examina la fille qui s'approchait de lui, non, il ne la connaissait pas. Pas étonnant il venait d'arriver dans ce centre, les seules personnes qu'il connaissait alors c'était le gardien, et le professeur qui lui avait fait une courte visite des lieux à son arrivée.
Il fallait qu'il se fasse des amis ici, c'était donc important qu'il commence à sympathisé avec les élèves de ce centre, à commencer par cette élève dont il ne connaissait encore rien. Mais alors quelle technique d'approche pouvait-il bien adopter ? Le teint bronzer de la peau de cette fille signifiait sûrement qu'elle ne venait pas d’Angleterre. Alors pourquoi ne pas tenter une approche vieillotte pleine de clichés sur les anglais ?
Il tendit gracieusement sa main et se courba légèrement tout ça coordonné avec un sourire confiant et chaleureux.


- Mais je m’excuse. Mon nom est Edward Salmon, mais vous pouvez m'appeler Ed' si cela vous chante. Mais que faites-vous ici à cette heure tardive et comment vous appelez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miranda Azu
avatar✉ Messages : 33
✉ Classe et/ou emploi : première
✉ RP(s) en cours : 4 / 4
✉ Âge : 17 ans
✉ Pouvoir(s) : don de pouvoir ce transformé en panthère noir et de pouvoir communiqué avec les animaux
Féminin
MessageSujet: Re: Une nuit agréable [LIBRE] Lun 31 Déc - 17:15

Le jeune homme devant moi eut l'air surpris.

- Moi ?! Oh ben ... Je suis juste un élève, tout comme toi je suppose. Et je ne faisais qu'une petite promenade à la belle étoile sur le toit. Tout à fait normal à ...

Il chercha quelque chose, grâce a ma vision nocturne de félins, j'ai pus voir le scintillement d'une montre, puis il là cacha sous sa manche.

Ah heu ... A une heure tardive je l'accorde !

Heure tardive, d'accord, je confirme. Mais il ne ma pas répondus pour autant. Je m'approchais du jeune homme alors qu'il m'examiner sous les lueurs de ma bougie. J'en profitais de mon coté pour en faire de même. Et, non, je ne le connaissais pas. Pas même aperçus dans un couloir, dans une salle de cours, a l'extérieur, non, rien. En même temps... C'est pas très étonnant, même que j'ai une bonne mémoire visuel, je préférer la solitude. Donc, c'est peut-être pas étonnant si je l'ais jamais croisé avant.

Je le vis tendre gracieusement sa main et se courba légèrement. Le tout accompagné d'un sourire chaleureux et confiant. Mais qu'est-ce qu'il fait ?

Je prend un air surpris et reste sans voix pendant quelque seconde avant qu'il ne prenne la parole pour me tirée de mes pensées :

- Mais je m’excuse. Mon nom est Edward Salmon, mais vous pouvez m'appeler Ed' si cela vous chante. Mais que faites-vous ici à cette heure tardive et comment vous appelez vous ?

Il est sérieux là ? Il ma vouvoyer ? Il me vieilli là, mais, ses paroles m'avais fait sourire. On peut dire au moins qu'il a le sens des politesses ce jeune homme.

Bon, il ce montre aimable envers moi, je ne voit pas pourquoi je n'en ferais pas autant...
C'est alors que je fit tomber mon masque de méfiance comme un voile. Mes sourcils n'était plus fronçais et un beau sourire naturel ce dessina sur mon visage.

-Enchantée de faire ta connaissance Ed'. Je me présente, Miranda Azu. Et je n'arrivais pas a dormir a vrai dire et ne voyant pas le sommeil venir, j'ai décidé d'aller faire un tour.


Voilà, ça c'était fait.

J'entendis des bruits derrière la porte que j'avais passer quelque minute plus tôt et oui, grâce a mon ouï aiguiser, je pouvais les entendre. J'ai tournais mon regard noisette vers Ed'.

-Heu... Sa te dit qu'on aille sur le toit ? On ne va pas rester dans les escaliers tout de même...


Alors que je montais encore quelque marche, la bougie a la main, j'avançais lentement, bien que je voit dans le noir, je n'étais pas a l'abris d'une petite chute...

On ne sais jamais après tout.

• • • • • • • • • • • • • • • • •

La méchanceté des gens peut rendre aussi bien les êtres humains que les animaux très féroces !!!

][
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞
MessageSujet: Re: Une nuit agréable [LIBRE]

Revenir en haut Aller en bas

Une nuit agréable [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: