Arrêtez tout ce que vous êtes en train de faire : Rédemption va déménager d'ici peu. Plus d'infos ?

Partagez|

Romeo Carrion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
❝ Invité ❞
Invitéavatar
MessageSujet: Romeo Carrion Dim 21 Oct - 10:59








Control movement

❝ Narcisse n'était qu'un débutant ❞
    ✉ Prénom(s) : Romeo
    ✉ Nom : Carrion
    ✉ Âge : Vingt ans
    ✉ Signe astrologique : Poisson
    ✉ Groupe désiré : Oh, je suis le Roi.
    ✉ Emploi/Classe : Dj réputé


    ✉ Pouvoir :

    Les cinq sens sont la base des ressentis humains. Cet homme a su en puiser l'essence les surévaluer, les améliorer dès son plus jeune âge. Il obtient une sensibilité aiguë au niveau du goût, de l'ouïe, de la vue, du toucher et de l'odorat. Ayant adapté les limites sensorielles à un second plan surfait, il a se qu'on appelle un sixième sens, celui de la chance.

    Doublé d'un goût exquis pour la psychologie et la sociologie, il a appris, avec le temps, les gestes et tics humains pour en prendre des acquis analytiques. Il est capable d'évaluer une personne, que ce soit sa position sociale ou son caractère, par un oeil vif et réfléchi. L'observation fait partie intégrante de son mode de vie, doué d'une extra-lucidité.

    ✉ Faiblesse :

    Sachant que les sens sont des ressentis, ils peuvent être tournés vers un état subjectif. Ils sont fiables, mais pas parfaits. Puisque Romeo peut en user avec aisance et efficacité, il doit faire la part des choses et rester impérativement objectif. Il en va de même pour l'extra-lucidité, ça reste une science sociale et un moyen d'analyse perfectionné. Il est sûr qu'il est doué dans ces domaines, mais il n'a pas le pouvoir suprême. Il apprend au fur et à mesure de ses expériences, perfectionnant son esprit critique.

    ✉ Force :

    Vous osez demander la force de ces atouts ? La manipulation, le calcul social, l'analyse psychologique et une évaluation de son environnement d'un autre genre. Un genre drogué, psychédélique et embrassé par des effluves sensorielles inimaginables. Comme si, les sens caressent chacun de vos récepteurs, les admirent et partagent leurs plus doux secrets. Ainsi intervient le sixième sens, puisque la communion avec ses sens sont presque sensuels, intimement proches. Romeo se veut manipulateur, grâce à tous ses atouts. Il peut ainsi cacher ses propres émotions, ses propres tics, et contrôler ses réactions inopinées avant qu'elles arrivent.


Depravity


    ✉ Description physique :

    Prestance singulière

    Vous suivez cet homme du regard non ? Charisme inexplicable, allure hautaine et désengagée de modestie : le déshabiller du regard n'arrangera pas ta faim très chère. Ses gestes restent simples, sans subjectivités, calculés par une conviction solennelle et une stature irréprochable. Aucun de ses membres n'agissent sans son ordre, son cerveau est attaché à son âme. Il représente la grâce d'un être ayant suivi son chemin, ayant violé la ligne grégaire de la société, de la biologie, pour s'imposer.

    Je le vante ? Au contraire, je reste tellement explicatif. Écoutez sa voix, ressentez les vibrations inexpliquées de son timbre suave glisser sur votre tympan fragile, et admirez le frisson parcourant votre échine quand il embrasse votre âme ,palpable et sensuel, quand vient sa dernière syllabe.

    Écrin d'accueil

    Dessin beige, son visage se présente sous des courbes creuses, étalant son portrait en long sans contribuer à un détail de la largeur conséquente. Une mâchoire soulignée au creux de son cou tendant à une descente sans marque jusqu'à un menton carré, sans impureté. Masculinité distinguée, l'homme se vêtit d'une barbe de trois jours, à peine à maturité, qui renforce le visage assez simple et fin.

    Séductrices avisées, ses lèvres se font courtes pour mieux se reprendre en volume. Sa courbe supérieure se dresse en bec d'aigle, si léger, qu'il en tient un charme sur son allier inférieur qui, lui, se tient bomber et fier.

    Rides du lion, défenses de son front quand les sourcils fins se veulent curieux ou désespérés. Vagues légères, effritant son visage dans un perplexe mélange d'insolence et de désintérêt. Mèche relevée et balayage technique, ses cheveux noirs suivent l'incohérence de sa musique électronique et un ébouriffé si bien contrôlé qu'il ne peut qu'être surfait.

    Détails, détails.
    Mais, ces yeux, ces orbites opaques soutenues d'un blanc violeur. Ce regard soutenu, ce lugubre ensemble qui permet au visage de prendre une froideur exquise, celui d'un brun ténébreux : quel cliché. Son ensemble donne un dessin mystérieux, torturé par des traits assombris et des nuances éteintes. Deux flammes noires lancinantes, ancrant votre attention, dévorant votre tentation, accélérant votre rythme cardiaque, délirant vos sens vers une pulsion tentatrice irréfutable. Ressentez le côté obscur de son être, par ces cernes marquant ses passages nocturnes au fantasmé de sa musique.

    Léger Olympien

    Délicate chute, son cou étroit accueille gracieusement sa mâchoire, plongeant entre ses clavicules marqués. Du creux osseux jusqu'à la base de ses mâchoires, deux lignes incertaines mais fugaces tracent leurs chemins en biais. Caractéristique masculine, le pectoraux est dessiné délicatement, sans valorisation musculaire conséquente. On y voit un ensemble correct, poursuivi par un tronc typique, avec une balafre refoulée par sa cicatrisation au creux de son abdominal. Et non, jeunes demoiselles, vous ne mangerez aucune tablette de chocolat avec lui. Comme l'ironie poursuivant les djs, il restera relativement maigre.

    Épaules carrées, proportionnelles à l'épaisseur de son tronc, ses clavicules se rallongent en atténuant leur présence, s’effaçant désormais. Biceps contractés, on constate un développement plus complexe et musculaire. Étonnant, n'ayant jamais vraiment travailler dans la compétition frappée ou dans des efforts relevant de prouesses purement physiques. A part le sexe, voyons, vous avez l'esprit malsain.
    Coudes appuyés d'un os ressortant, pointu, comme on l'aime désagréable. Les veines se battent frénétiquement au revers de son avant-bras, rivières bleutées ou répondant d'un massacre veillé. L'épaisseur se défait, poignet faible, se démarquant que par les flux sanguins se heurtant à la surface.
    La main est vêtu de marquages grossiers, sans netteté. Des routes saignées et brisées, des chaînes montagneuses creusées par un squelette placardé à la peau. Ses doigts sont assez courts, mais travaillés par un ensemble dur et épais.

    Marbre noir

    Son idole aurait pu être le grand Barney Stinson, homme vêtu d'un ensemble classe, sobre et toujours soigné. Contraste alléchant entre son visage représentant la complexité, l'incertain, et sa tenue irréprochable. Commençons par un pantalon noir, long, resserré au niveau des chevilles. Habitude de le retrousser sur deux étages, par des plis soigneusement placés. Il enfile des chaussures pour le plus souvent sombres, allongés, étouffant la largeur pour mieux élancer ses jambes. Une ceinture de cuir noir, après y avoir glissé une chemise blanche, simple et élégante. Pour parfait sa tenue, il enfile sa veste fétiche, noire à loisir, enlassant deux encoches avec leurs aimés.
    Ce n'est qu'une de ses tenues, mais il est vrai que c'est la plus récurrente.


    ✉ Description mentale :

    ✉ Signe particulier :

Atmosphere


    ✉ Histoire :


Hatred



    ✉ Pseudonyme :
    ✉ Âge : Dix-huit ans
    ✉ Où avez vous connu le forum ? : Par une amie
    ✉ Code : [validé par Liam~]




Dernière édition par Romeo Carrion le Jeu 25 Oct - 20:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar✉ Messages : 69
✉ Fiche : I know how you don't like normal things

Liens: T'es qui toi? Dégage.

Récap des RPs


✉ Ft : Evan Peters.


✉ Classe et/ou emploi : Assistant Russe - Futur veuf.
✉ RP(s) en cours : 3/7
✉ Âge : 18 ans| 1904
✉ Pouvoir(s) : Je connais la date de ta mort, pourquoi ? T’as pas eu le carton d’invitation ?
Masculin

~ Qui es-tu ?
Relations ::
MessageSujet: Re: Romeo Carrion Mer 24 Oct - 16:28



Narcisse a des amis.

Hum. Bienvenue sur le forum? oô Non, c'est déjà fait ça.
Tu connais déjà les lieux, tu veux la visite? Un cookie? Bah tu sais où est la cuisine hein...

Bon. Bah. T'as fiche est "bien" jusqu'ici. *ooooh, la mauvaise foi*
Bon ok. On m'a vanté ton style d'écriture plus d'une fois (grillé Liam!) et j'avoue que c'est très mérité... Ton style est léger, facile à lire, riche en vocabulaire... Bref, moi j'adore, et tu remarqueras mon habilité à juger un style avec environ 400 mots... C'pas comme si j'avais pas le profil "Admin" écrit sur ma gueule non plus!
N'oublie pas les points d’interrogations pour les phrases interrogatives dans ta présentation, ce serait con de devoir modifier si peu alors que tu as les capacités d'avoir +1 partout. Mais ça a l'air bien parti... ^^'

Donc. Je te souhaite la bienvenue, ma chère brebis, si tu n'as rien à me faire dire. =='
C'est bien dommage mais rassure toi, je trouverais un truc à redire. Sinon je perds un peu mon temps, non? Si. Complet.



• • • • • • • • • • • • • • • • •





Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar✉ Messages : 99
✉ Fiche : « The Show must go on »
✉ Ft : Tyson Ritter
✉ Classe et/ou emploi : Directeur de la Troop of Darkness
✉ RP(s) en cours : 0 / 0
✉ Âge : 28 ans
✉ Pouvoir(s) : Détection des pouvoirs.
Masculin

~ Qui es-tu ?
Relations ::
MessageSujet: Re: Romeo Carrion Ven 9 Nov - 14:14

Bonjour ! Je viens aux nouvelles (:
Où en est ta fiche ?

• • • • • • • • • • • • • • • • •

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞
MessageSujet: Re: Romeo Carrion

Revenir en haut Aller en bas

Romeo Carrion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: