Arrêtez tout ce que vous êtes en train de faire : Rédemption va déménager d'ici peu. Plus d'infos ?

Partagez|

Dempsey Danath... Oui, comme l'acteur de Grey's Anatomy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar✉ Messages : 7
✉ Ft : Craig Horner
✉ Classe et/ou emploi : Barman au Good Night
✉ RP(s) en cours : 0 / 0
✉ Âge : 17 ans
✉ Pouvoir(s) : Empathie et vision des âmes
Masculin

~ Qui es-tu ?
Relations ::
MessageSujet: Dempsey Danath... Oui, comme l'acteur de Grey's Anatomy Dim 21 Oct - 9:34





Prénoms & Nom


feat. Craig Horner


C'est l'histoire d'une pastèque obèse...

❝ Phrase fétiche, même totalement stupide. ❞
    ✉ Prénom(s) : Dempsey
    ✉ Nom : Danath
    ✉ Âge : 17 ans
    ✉ Signe astrologique : Verseau
    ✉ Groupe désiré : La Reine
    ✉ Emploi/Classe : Barman au « Good Night »


    ✉ Pouvoir : Pourvu du pouvoir de l’empathie et de la vision des âmes
    ✉ Caractéristiques :
    ✉ Faiblesse : Il ne peut utiliser son empathie que lorsqu’il est parfaitement calme, il ne doit faire preuve d’aucun sentiment ou émotion qui pourraient le gêner dans sa perception.
    ✉ Force : Ces deux pouvoirs l’aident beaucoup puisqu’il est barman, cela lui donne une idée sur ceux qu’il rencontre pour la première fois, grâce au fait qu’il puisse voir les âmes, il sait d’avance à qui il puis parler sans problème et à qui il faut avoir le moins confiance, voire le plus peur… Pour Dempsey c’est assez simple, quand une personne vient à son comptoir –son patron lui ayant demandé de s’occuper des clients en les écoutants et les conseillant- il sonde d’abord son âme et décide ensuite s’il doit réellement aider. Il a été éduqué depuis son enfance à rester de marbre, et surtout calme, grâce à cela, il peut facilement discerner les émotions de son interlocuteur et ainsi l’aider plus facilement…

Elle était plutôt ovale et bien verte...


    ✉ Description physique : Pour beaucoup, l’apparence physique est un atout, un outil de travail ou une arme redoutable. D’autres fois, il s’avère que cette apparence soit en fait un poids pour le propriétaire, parfois trop voyant ou alors pas assez pratique. Pour Danath, c’était la première solution, il était un athlète, et sa corpulence correspondait parfaitement. Il était grand, atteignant peut-être les 1m85, pour un poids avoisinant les 75 kg. Une musculature travaillée, un buste large mais pas trop massif, les épaules larges, il avait la dégaine d’un véritable soldat, une marche droite, une allure fière, presque hautaine.

    Non pas qu’il était d’une beauté à couper le souffler, mais Dempsey savait qu’il pouvait plaire s’il le désirait, quoique cela ne l’intéressait guère. Malgré tout, il avait peau assez rude au toucher, radoucie par une fine barbe au niveau de la mâchoire, lui donnant un air débraillé mais séduisant. Sa tignasse brune, flottant dans le vent exprimant ses envies de liberté ajoutait encore plus à son charme pour les jeunes femmes. Mais ce qui faisait sûrement toute sa personnalité, c’était ses yeux, des yeux non pas superbes, mais étonnement noir, presque absorbant, donnant à son regard une expression de vide perpétuel.



    ✉ Description mentale : Danath n’a jamais été un garçon exceptionnel, il est certain qu’il mourait dans l’anonymat, sans jamais inscrire son nom dans rien. D’un simple regard franc et froid, Dempsey pouvait exprimer des ordres clairs, de ses yeux noirs ténébreux et froids. Mis à part cela, il était loin d’être quelqu’un de très loquace, il était même plutôt assez renfermé. Dédé –comme les gens aiment à l’appeler, rien de bien séduisant mais cela est toujours mieux que Danette- était un homme posé et calme, préférant réfléchir plutôt qu’agir, il estimait qu’une bonne préparation valait toujours plus que la force.

    Un autre point important de chez lui, serait qu’il ne faisait confiance à quasiment personne, même pas à ses rares amis. Beaucoup disaient que cela remontait à très longtemps, mais personne n’en savait plus.

    Quelqu’un de très sincère, la vérité était, pour lui, quelque chose de primordial. Il fallait être sincère, honorable et neutre. C’était ses trois mots d’ordres, et il les respectait scrupuleusement car il pensait que seule la neutralité pouvait rendre un monde meilleur, bien que Dempsey n’en ait pas grand-chose à faire du monde utopique.

    Malgré tout, Dran est un homme qui, quand il parle, prend un ton sarcastique, ironique, cynique et j’en passe, ce qui le rend parfois désagréable aux yeux des gens. En plus de cela, beaucoup croyaient à de la vanité car il était très intelligent, mais en réalité, sa fainéantise légendaire était telle, qu’aucune vanité n’était possible de sa part.

    ✉ Signe particulier : Il est à sa connaissance, le seul à fumer des cigarillos. Il a aussi quelques cicatrices dans le dos, assez imposante qu’il possède depuis l’enfance, mais il ne sait d’où elles proviennent. Etant hypermétrope, il porte presque constamment des lunettes.

Elle menait une vie sans pépins...


    ✉ Histoire :
    Il ne savait pas quoi écrire, c’était difficile. Certes, cela faisait maintenant des années que Danath écrivait pour se changer les idées. Poésies, nouvelles, essais, tout y passait pour l’empêcher de penser à ses problèmes. Mais aujourd’hui, aujourd’hui il avait décidé de s’attaquer à quelque chose de plus complexe. Il voulait parler de soi. Son histoire, sa vie, ses moments de joie, ses déboires…
    En bref, une entreprise bien difficile à mener à terme. Surtout qu’il était penché sur son carnet depuis une demi-heure déjà et qu’il n’avait absolument rien écrit. Seules quelques gouttes d’encre tâchaient les pages du carnet, et une autre goutte qui perlait sur le bout de la plume n’allait pas tarder à rejoindre les autres. Dran s’irritait de plus en plus, il était bien trop préoccupé pour rester concentré, il décida donc de cesser de penser pour arriver à penser. Paradoxalement, cela fonctionna, et il trempa de nouveau sa plume dans l’encrier avant de se jeter dans son écrit.
    Il se remémora ce qu’il devait écrire, et tout en faisant cela, il regardait son carnet, plongé dans ses pensées. Le carnet était de facture simple. Cuir noir en couverture, avec un reliage de même matière et couleur, il était facile de comprendre par contre que le cuir était de grande qualité et que le carnet valait son pesant d’or.
    Néanmoins, inspiré, il commença d’écrire…
    Lors d’une nuit d’hiver, agréable et douce, je vis le jour. On me dit plus tard que l’accouchement dura près de trente heures et que je faillis y rester ainsi que ma mère. Heureusement, et ce à une heure près, je naquis dans les bras de gens que je ne connaissais pas. Leur visage ne me disait rien, comme tout ce qui m’entourait. La vue brouillée, les sens amollis je respirais pour la première fois de par ma propre force. Mais manquant d’expérience, je faillis m’étouffer et je fis fonctionner ce que tous les bébés font fonctionner depuis des milliers d’années. Je pleurai…

    On me donna le nom de Dempsey Danath, oui le même prénom que l’acteur de Grey’s Anatomy . Au début je ne pensais pas qu’elle était ma mère, juste une source abondante de nourriture qui ne faisait que gémir d’extase en me voyant et en osant me gazouiller dans le cou en me disant un tas de charabia que je n’oserais même pas vous traduire…

    En vérité, je ne me souvenais en rien de moi étant nourrisson. Et ce n’était peut-être pas un mal, car si nous ne gardons aucunes pensées de nous petit, c’est sûrement avec raison. Donc, il me sera difficile d’argumenter sur moi et mes couches sales…

    Mon enfance, dont les souvenirs me sont moins vaporeux me sont aussi plus difficile. Non pas que j’étais maltraité, mais en réalité je me sentais bien seul. Comme dans toutes les bonnes vieilles caricatures en rapport aux écrivains, ma mère possédait une maison dans la campagne sans qu’il n’y ait âme qui vive à des lieues à la ronde, je fus donc très souvent seul, et ma scolarité n’arrangea pas les choses. Je développai une timidité qui me resterait à vie, créée par le fait que je voulais faire croire que c’était moi qui refusait de m’amuser avec les autres enfants, alors qu’en fait, c’était eux qui ne voulaient pas venir vers moi, me trouvant trop étrange pour leurs critères de sélection.

    Alors sans amis, je me plongeai forcément dans les livres, et développai un potentiel intellectuel élevé. Je me souviens quand, à la place de jouer dehors avec ceux qui auraient pu devenir mes amis, je restais avec mon père. Pour faire à manger, ou alors l’aider quand il travaillait sur plusieurs produits aux couleurs forts jolies. Je me souvenais quand je lui faisais la conversation alors que lui, concentré sur ses livres, à prendre des notes sur la vieille table basse, prenait aussi quelques fioles, parfois au hasard. Ce qui me revient en tête est assez déroutant puisqu’après mon père, je n’ai jamais vu personne d’autre amener les choses vers lui, alors qu’elles étaient à quelques mètres, cela me semblait parfaitement rationnel.

    De mon père, je ne connaissais presque rien, mis à part qu’il aimait ma mère et qu’il m’aimait moi, du moins je l’ai toujours pensé et sinon, je savais qu’il travaillait pour le ministère et qu’il était presque constamment en déplacement, c’était un médecin me disait toujours ma mère, un grand médecin qui faisait beaucoup de choses dans le monde entier pour aider les gens comme moi, et sur le coup je ne comprenais pas, d’ailleurs je ne comprends pas trop aujourd’hui non plus.

    Alors que j’avais sept ans, ma mère mourut, dans des circonstances qui, tellement traumatisantes, ne m’apparaissaient plus que par bribes désordonnées et sans aucune logique. Au même moment, j’avais perdu de vue mon père qui ne donnait plus de signe de lui depuis des mois, je fus donc envoyé chez une cousine de ma mère. Une folle du nom de Laura. Et j’espère que vous comprendrez que je n’en parlerais, rien que de repenser à la faïence et aux multitudes d’animaux vivant chez elles, je préfère ne plus jamais en parler, de peur de développer une allergie aux poils de chats ou aux plumes d’oiseaux !


    Quelques mois passèrent depuis ma nouvelle affectation, et je reçus une lettre. A mon nom. La lettre avait été cachetée avec un blason que je ne reconnaissais pas. Bien sûr, tous ceux qui me liront comprendront que je reçus la lettre provenant de Rédemption. Cette lettre, comme le gamin que j’étais, me rendit plus que joyeux puisque j’allais enfin quitter cette maison, où s’entreposait faïence et médicaments.

    C’est donc depuis mes onze ans que je vis toujours chez Laura la cinglée durant les vacances d’été et que je deviens élève à Rédemption avec des résultats plus que correct et vivant une nouvelle passion qui me pris dès ma première année… L’utilisation de mon don.

    Aujourd’hui, j’ai 17 ans. Je le vis plutôt bien, même si Rédemption devient chaque jour plus étrange. Les élèves, les professeurs, les gens de Birdsall, les forains, tout le monde devient fou. Je les sens tous, et c’est là que j’apprends à détester mon pouvoir, je vois les sentiments de presque tous ceux que je croise… De l’angoisse, de la peur, de la colère, de la haine. Parfois je me dis qu’une seule bonne corde vaudrait mieux que les milliers de fils émotionnels des gens de cet endroit de malheur…
    Dempsey soupira en laissant traîner sa plume sur le carnet, sans rien écrire. Juste à regarder dans le vide. Le bar était étrangement vide cette nuit, même les serveuses n’étaient plus là. Il devait être bien tard. L’amusement qui devait découler du fait d’écrire à l’ancienne avec une plume et un encrier s’était en fait transformer en monstre, et ce monstre consumait Danath depuis quelques heures maintenant. Depuis qu’il écrivait son histoire en réalité. Quand il en prit conscience, il posa la plume dans son encrier et rangea le carnet. C’en était assez pour ce soir, il allait tout ranger et aller se coucher, il en avait assez bavé pour un moment. Dempsey s'alluma un cigare et tira dessus sans retenue, il fallait qu'il récupère...

Mais en vrai, c'était... Un melon !



    ✉ Pseudonyme : Zac h bis, mais dernièrement Danette et Dédé^-^
    ✉ Âge : 17 ans
    ✉ Où avez vous connu le forum ? : Ici
    ✉ Code : [validé par Liam'~]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar✉ Messages : 52
✉ Fiche : "She said i'm a storm
Whisperin' old fairytales"


"Ils sont à cent mille verres de vous... Eux, ils tutoient les anges."
✉ Ft : Julien Decroix (Soan)
✉ Classe et/ou emploi : Forain.
✉ RP(s) en cours : 2/ 4
✉ Âge : 19ans
✉ Pouvoir(s) : Créateur d'Illusions et Attache mentale
Masculin

~ Qui es-tu ?
Relations ::
MessageSujet: Re: Dempsey Danath... Oui, comme l'acteur de Grey's Anatomy Dim 21 Oct - 16:30

Tout d'abord, bienvenue à toi, Za... Dempsey! C'est ça. Dempsey.

Mh, eh bien tout est en règle, il me semble! Ton perso va en baver avec ce pouvoir... Ici, c'est pire que Wonderland, tout le monde est fou ou névrosé, ou les deux.

BREF! Voilà ton premier Vote positif.

Et si l'éclat de pâleur t'avalait tout cuit?

• • • • • • • • • • • • • • • • •

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar✉ Messages : 44
✉ Fiche : Good Morning England !

- Un lien, c'est ici ♥️.

✉ Ft : Ryan Gosling
✉ Classe et/ou emploi : Maire
✉ RP(s) en cours : 0 / 0
✉ Âge : 28 ans
✉ Pouvoir(s) : Inhibition des Dons
Masculin

~ Qui es-tu ?
Relations ::
MessageSujet: Re: Dempsey Danath... Oui, comme l'acteur de Grey's Anatomy Dim 21 Oct - 17:01

    Danette ! \o/

    C'est bien sûr un vote positif (JAUUUNE *-*) ! Parce que voilà quoi... Puis j'aime les danettes. Puis c'est Craig Horner. Puis t'as des pouvoirs qui déchirent sa maman. Puis... Bref.

    Je t'aime ! :D

• • • • • • • • • • • • • • • • •


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar✉ Messages : 99
✉ Fiche : « The Show must go on »
✉ Ft : Tyson Ritter
✉ Classe et/ou emploi : Directeur de la Troop of Darkness
✉ RP(s) en cours : 0 / 0
✉ Âge : 28 ans
✉ Pouvoir(s) : Détection des pouvoirs.
Masculin

~ Qui es-tu ?
Relations ::
MessageSujet: Re: Dempsey Danath... Oui, comme l'acteur de Grey's Anatomy Dim 21 Oct - 17:36

Bonjooooour et bienvenue sur Rédemption !
J'ai beaucoup aimé ta fiche, bien écrite, bien construite, surtout l'histoire, avec l'intro et la conclu ! Je pense qu'il aurait juste fallut mettre une démarcation entre l'histoire écrite par ton personnage, et celle que tu narres, mais c'est pas trop gênant.

Bref, tout ce blabla pour dire que j'apporte à ta fiche mon vote positif, et que par conséquent... tu es validé, si c'est pas génial ça !

Tu peux d'ors et déjà aller créer une fiche de lien par ici, ou bien trouver des rp par là, et faire un tour vers les registres, si ça te dit !

• • • • • • • • • • • • • • • • •

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞
MessageSujet: Re: Dempsey Danath... Oui, comme l'acteur de Grey's Anatomy

Revenir en haut Aller en bas

Dempsey Danath... Oui, comme l'acteur de Grey's Anatomy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: