Arrêtez tout ce que vous êtes en train de faire : Rédemption va déménager d'ici peu. Plus d'infos ?

Partagez|

Symphonie d'une Lueur et d'une Brise d'hiver ~ [PV S. Starlight Blackburn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
❝ Invité ❞
Invitéavatar
MessageSujet: Symphonie d'une Lueur et d'une Brise d'hiver ~ [PV S. Starlight Blackburn] Dim 10 Juin - 17:55





Ikuto's Violin song by Ikuto on Grooveshark


Les flocons tombant doucement dans une danse hypnotique, la Lune, pleine et rayonnant de sa douce clarté, les branches nues des arbres craquant sous la petite brise qui soufflait sur le parc de Birdsall et le crissement de la neige sous ses pas. Le monde entier semblait résonner en coeur avec la délicate symphonie qui émanait de l'instrument de musique posé sur l'épaule d'Adelheid. Ses cheveux flottaient au vent et sa robe ondulait légèrement tandis que ses mains s'activaient sur le violon. Tout ce quel portait en cette nuit d'hiver était cette simple robe noire qui laissait ses épaules et ses bras dénudés, en proie au froid qu'on pouvait s'attendre en cette période de l'année. Mais pour la petite Adel ce n'était rien, elle qui était habituée à bien pire dans les climats peu hospitaliers de sa Norvège natale. Elle avait toujours un sourire lorsqu'elle voyait les habitants de cette petite ville habillés des pieds à la tête, au point de ressembler à des légumes géants sur pattes, pour se protéger de ce qu'elle considère comme une température de fin de printemps. Il lui arrivait même de rire en voyant la tête que certains faisaient en la voyant elle, aussi peu habillée et se baladant comme si de rien n'était.

Adel ferma les yeux, laissant la musique guider le flux de ses pensées comme elle le faisait si souvent. Combien de nuit avait-elle passer dans ce parc à remplir le silence par ses mélodies ? Combien de fois s'était-elle perdu comme ça dans ses songes, laissant les heures défiler comme des étoiles filantes tandis qu'elle reposait là, dans la neige - ou l'herbe, ou un tas de feuilles, selon les saisons - n'ayant que les cieux pour seul toit ? Et encore une fois cette nostalgie du passé, du temps où elle vivait en Norvège avec sa famille et où tout était normal. Où tout allait bien. Cela faisait maintenant quatre ans et à chaque fois, pendant l'hiver, cette même nostalgie refaisait surface, un peu plus prenante à chaque fois.Les souvenirs de sa famille se faisaient de plus en plus vagues, elle n'arrivait presque plus à se souvenirs de leurs visages si ce n'est celui de sa soeur. Et elle redoutait le jour où même cela lui serait enlevé.

A mesure que le flot de ses pensées suivait un cours plutôt mélancolique, la mélodie suivait la même courbe. C'est un lien mutuel, la musique guidait son esprit là où il désirait aller sur le moment et son humeur guidait la musique par ce qu'elle lui faisait ressentir. Certains auraient appelés cela un cercle vicieux, mais cela n'avait rien de vicieux. Elle aimait ressentir ces émotions et plus elle étaient profondes et puissantes, qu'elles soient triste ou joyeuses, plus elle les appréciaient.

Le mouvement de l'archet et de ses doigts sur les cordes se firent de plus en plus rapide rendant les sons un peu plus chaotique tout en restant dans le même ton que ce qu'elle jouait précédemment. Etrangement - ou pas - le vent commença à souffler plus fort comme s'il était vivant et qu'il dansait en rythme avec les notes. Son pouvoir, pourtant si volatile quand elle essayait de le contrôler, semblait, en cet instant, suivre parfaitement sa volonté, ou du moins celui de son subconscient. Elle trouva quelque chose de calmant à ce phénomène - c'est-à-dire plus que d'habitude - et le rythme de la musique se fit une nouvelle fois plus lente, les notes devenant plus longues et prolongées pour finir avec une finale, qui ne s'arrêta que lorsque son archet ne put plus continuer. Laissant tomber ses bras le long de son corps, le violon et l'archet avec, un sourire à la fois triste et joyeux se traça sur des lèvres rosées par le manque de chaleur.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Symphonie d'une Lueur et d'une Brise d'hiver ~ [PV S. Starlight Blackburn] Dim 1 Juil - 16:50

Mes pas se dirigeaient vers cette mélodie, cette mélodie qui était propre à sa maîtresse. Son violon avait cette spécificité quelque chose de plus que les autres, sans doute une maîtrise parfaite de la part de sa propriétaire qui est une violoniste hors paire. J'étais en retard pour notre petit concert, comme d'habitude à vrai, la ponctualité et moi sommes deux ennemies féroces. Je m'étais encore perdu dans ce foutu parc ! Oui, l'orientation n'est pas une grande amie... tous les sens me haïssent je ne sais pourquoi. Mon étui à guitare se baladait de droite à gauche dans mon dos n'ayant que pour seul attache une lanière. Je penchais la tête, bon... concentre toi sur la musique Starlight, repère chaque son et dis moi sa provenance. Je me retournais, sourire au lèvre avant de me diriger enfin vers la bonne direction, puis je trouvai enfin la muse. Elle était sous le même kiosque concentré sur son instrument. Je souris faiblement fixant les flocons descendre du ciel, je relevai la tête pour profiter du spectacle. La musique se lier avec les brises du vent qui faisaient tournoyer les petites boules de coton.

Mon regard se posa sur elle, Adelheid, elle jouait magnifiquement bien de son instrument, comme toujours à vrai dire. C'était une belle soirée en tout cas, les flocons, les lampadaires et le ciel commençant à nous montrer ses belles perles de lumière. Je penchais légèrement la tête, elle était trop déprimante. En même temps c'est une caractéristique du violon, faire pleurer les gens et les abattre avec des sons aiguës, barbare non ? Je me calai alors contre un pilier qui soutenait le kiosque pour sortir ma guitare légèrement lustrée, une guitare plutôt commune qu'on trouve partout. Mais l'habit ne fait pas le moine, non ? J'ai appris à jouer tout seul dans un coin, c'est clair au début ça ne ressemblait à rien, mais ma mémoire m'a énormément servit, évidemment. Je suis autodidacte, même s'il me faut énormément de temps pour apprendre un instrument car je dois faire de nombreux sons pour les mémorisés et ainsi créer une mélodie par la suite.


Enfin passons , mes doigts passèrent sur les cordes sans pour autant émettre une mélodie, non j'attendais qu'elle finisse pour ne pas la brusquer. Quand je la vis finir brillamment sa mélodie je commençai aussitôt la mienne, des doigts valsaient sur les cordes pendant que mon autre main pinçait méthodiquement les cordes pour établir une mélodie qui était beaucoup plus gaie et joyeuse que celle d'Adelheid même si je dois dire je ne maîtrisais pas aussi bien mon instrument. Malgré ça je continuais donnant une atmosphère plus chaleureuse autour de moi tout en me concentrant
sur mes cordes.

[Réponse courte et médiocre, sorry...]
Revenir en haut Aller en bas

Symphonie d'une Lueur et d'une Brise d'hiver ~ [PV S. Starlight Blackburn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: