Arrêtez tout ce que vous êtes en train de faire : Rédemption va déménager d'ici peu. Plus d'infos ?

Partagez|

" Ahah, parce que vous bossez sérieusement peut-être ? " Stan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar✉ Messages : 123
✉ Fiche : Paperasse administrative.
Chronologie RP.
✉ Classe et/ou emploi : Alternance.
✉ RP(s) en cours : 4/4
✉ Pouvoir(s) : Détection et Absorption des pouvoirs.
Masculin

~ Qui es-tu ?
Relations ::
MessageSujet: " Ahah, parce que vous bossez sérieusement peut-être ? " Stan. Lun 8 Aoû - 21:48




    Stanislas Skealls

    « No Time to Rest. Let's play ! »
    • Nom : Skealls
    • Prénom : Stanislas
    • Sexe : [ ] - [X]
    • Âge : 19 ans
    • Pays, ville natale : Nouvelle Zélande, Wellington.
    • Pouvoir(s) : Absorption des pouvoirs. Détection.
    • Connaissance de son pouvoir : [X] OUI - [ ] NON
    • Classe/Groupe : Alternance (Terminal) Assistant professeur des cours spéciaux.
    • Liens déjà existants : Une paire de menottes. Avec un peu de mousse autour pour plus de confort. ♥ *joke*
  • Qualités :
    • Franc : Il vous dira ce qu'il pense, l'hypocrisie est loin de faire partie de ses défauts !
    • Direct : Tourner autour du pot, ce n'est pas son truc. Il n'a pas de temps à perdre ! Hum, dans son cas, ce serait peut-être plutôt un défaut, non... ?
    • Loyal (?) : S'il ne s'attache pas trop aux gens, il n'est pas du genre à vous planter un couteau dans le dos.

  • Défauts :
    • Cancre : S'il va en cours, c'est pour passer le temps et voir du monde, surement pas pour étudier !
    • Égoïste : Il pense à sa propre personne, ses propres besoins. S'il rend service... baaah, c'est vraiment qu'il n'a rien d'autre à faire ! Ou alors attendez vous à ce qu'il vous demande quelque chose en retour...
    • Sournois (voir sadique) : Oui, ça lui arrive... voir les autres patauger dans la merde, il trouve ça plutôt amusant.

  • Signe(s) particulier(s) : Une tâche de naissance bleue qui ressemble vaguement à une étoile, sur l'omoplate gauche. Un cicatrice en forme de X au creux du poignet gauche. Il porte en permanence un anneau en argent à l'auriculaire droit.


Tell me what's going on in your mind...
________________________________

- Psychologie -
15 lignes minimum ♥
De premier abord, Stan est un garçon bon vivant qui ne se prend pas la tête. Par contre, il n'est pas rare qu'il prenne la tête aux gens... Comment dire... Stan suit un principe très simple : Il fait ce qu'il veut, quand il veut. Il ne prends pas en compte les conséquences que peuvent avoir ces actions, ni les répercutions sur son entourage. Entourage qui, d'ailleurs, ce compte sur les doigts d'une main, pour une simple et bonne raison, le garçon ne s'attache pas aux gens. Pourquoi ? Ils ne font que passer dans sa vie, à quoi bon s'y attacher franchement ?
Toujours en vadrouille, il n'a pas de temps à perdre et se montre souvent trop direct avec les gens. Non, le tact, ce n'est pas son fort... Ou plutôt, c'est qu'il ne se donne pas la peine d'essayer.
Dans le fond, ce n'est sans doute pas le fait de tisser des liens qui le rebute, mais celui de les perdre. C'est moins douloureux lorsqu'il n'y a personne qui vous retient.
Derrière son attitude franchement je m'en foutiste et sa grande gueule, Stan est toujours au bord de la dépression, ne pas baisser les bras est une épreuve de chaque instant qu'il repousse en s'enfonçant toujours plus dans l'excès. Il se laissera volontiers plus emporter par la colère, la moquerie ou l'ignorance plutôt que de se reposer sur quelqu'un et tenter de communiquer, partager ses peines et ses douleurs, ses angoisses aussi. Mais à tout garder pour lui, il y a forcément des moments où ça pète, et dans ces cas-là, il faut mieux ne pas être dans les parages.



What you see when you look in the mirror ?
________________________________

- Physique -
15 lignes minimum ♥
Tout droit venu de Nouvelle Zélande, Stan fait partit des 70% de la population de l'île à être d'origine européenne. Typé caucasien donc, ses yeux couleur bleu-gris sont généralement la première chose qui capte l'attention de ses interlocuteurs, vient ensuite son sourire, ses lèvres s'étirant en une mimique narquoise qui semble se moquer de vous. Tout dans son allure d'ailleurs appelle à la désinvolture. Ses cheveux châtains, mi-longs, laissés en pagaille, son fameux sourire, sa façon de s'habiller, son attitude, jusqu'à sa démarche même. Lorsqu'il promène sa carcasse d'un mètre quatre-vingt trois, les mains dans les poches de son vieux jean troué aux genoux et le nez en l'air sans regarder où il va, il fait pourtant preuve d'une certaine agilité, ses soixante sept kilos à peine aidant sans aucun doute, en comparaison de sa taille, à rendre ses pas plus légers.

Il n'est pas rare non plus de le voir avec des cernes sous les yeux... forcément, il y a un temps pour sortir, un temps pour dormir ! Les heures de sommeil vous rattrapent bien vite dans le cas contraire et vous font regretter amèrement vos excès... cependant, Stan n'est pas du genre à retenir ses leçons.

Sa peau, sans être trop blanche, bronze difficilement. En revanche, la moindre rougeur ressort de manière affolante; gare aux suçons, aux coups de soleil, ou à l'abus d'alcool ! Car non, cela serait étonnant que vous le voyez un jour rougir de gêne.

Bref, dans l'ensemble Stan à une bonne gueule, mais il peut franchement s'avérer tête à claques quand il cherche les emmerdes, et faire froid dans le dos lorsqu'il est dans l'un de ses mauvais jours.




The past influences the present, who are you ?
________________________________

- Histoire -
20 lignes minimum ♥

Pour se faire une idée du personnage et essayer de le comprendre, il y a deux choses essentielles à retenir de son histoire : Son Pouvoir, et la maladie incurable dont il est affecté.

Né dans la capitale de cette chère Nouvelle Zélande, il devient très tôt - comme bon nombre de jeunes du coin - un inconditionnel du sport fétiche du pays : le Rugby. Sa jeunesse n'était pas passionnante en soit, elle ressemblait à beaucoup d'autres, se résumant à l'école, la vie de famille et les matchs qu'il ne ratait pas en compagnie de son père.
Une enfance banale qui ne sera donc pas développée ici, imaginez vous une petite maison de plein pied dans un quartier tranquille avec un morceau de terrain sur le devant sans barrières autour, un père travaillant dans la vente automobile et une mère, femme au foyer, l'arrivée prochaine d'un petit frère et vous aurez l'image typique du petit Stan.

Ah, l'arrivée du frère ! Voilà un premier élément intéressant.
Jusqu'à présent, le jeune garçon n'avait jamais rien ressentit de tel, mais la première fois qu'il rencontra son frère, quelque chose en lui se déclencha, et s'il ne comprit pas tout de suite ce qu'il en était, il sut immédiatement qu'il était différent. Stanislas n'était pas un enfant comme les autres, il avait un don, un pouvoir. Et son frère également.
Pourquoi ce moment précis ? Pourquoi ne s'en était-il pas rendu compte plus tôt ? Il lui fallut plusieurs années et quelques rencontres pour comprendre.
Il avait le pouvoir d'absorption. Pour s'en servir, il dépendait du pouvoir d'autres personnes comme lui, avec un « don ». Par simple contact, il pouvait s'accaparer la capacité d'un autre et le contrôler. La durée est cependant limitée dans le temps, il possède les pouvoirs volés à pleine puissance durant une heure entière après l'avoir acquis et des effets peuvent encore se faire ressentir trois jours après, mais dans une moindre mesure. Prenons un exemple, s'il absorbe les pouvoirs d'un télékinésiste, il sera capable de déplacer de gros objets ou des personnes durant plusieurs heures, au bout d'un jour, il pourra toujours faire voler de petits objets, au bout de trois... tout ce qu'il réussira à faire, c'est de faire trembler à distances quelques bibelots. A savoir que plus le contact dure longtemps, plus il le gardera un long moment, cependant cela peut avoir des conséquences désastreuses, il l'apprit plus tard à ses dépends.
Qu'il ne s'en soit pas rendu compte auparavant vient du fait qu'il n'ait jamais croisé d'autres « paranormaux » avant la naissance de Rei, son petit frère. Il en est certain, car il possède une autre capacité : Il est capable de repérer les personnes possédant des pouvoirs. La Détection est un don complémentaire à l'Absorption, sans elle, il serait obligé de toucher chaque personne jusqu'à ce qu'il tombe sur une qui ai des pouvoirs à absorber, ce ne serait franchement pas pratique avouez ! Ce qu'il ne savait pas, c'est qu'il n'en était pas de même pour tout le monde. C'est en rencontrant des « Para » des années plus tard, qu'il s'en est aperçu, ces derniers ne comprenant pas pourquoi il les abordait.

Revenons à la chronologie, ne sautons pas les étapes si l'on veut y comprendre quelque chose.
Stan a 7 ans, son petit frère vient de naitre, et il prend conscience en sa présence que tout deux sont différents du commun des mortels. Le deuxième élément déclencheur se produisit trois années plus tard.

10 ans, son père vient de décéder. Cancer du cerveau, il avait 32 ans. Son grand-père paternel était décédé aux environs du même âge, cancer aux poumons, et ainsi de suite dans toute la branche paternelle. Enfin, dans la branche maternelle, ce n'était pas vraiment mieux, la maladie de Creutzfeldt-Jakob, vous connaissez ? 10% de chance que ce soit héréditaire, Stan ne devait pas avoir de chance. A l'âge de 11 ans, il se posait déjà la question : Qui du Cancer ou de Creutzfeldt-Jakob aurait sa peau en premier ? Dans tout les cas, il ne vivrait jamais assez vieux pour voir sa retraite. C'est dans cette optique que débutèrent des années scolaires catastrophiques. A quoi bon les études ? Pour se trouver un travail ? Pour se payer plus tard une retraite ? Le manque d'intérêt pouvait se comprendre.
C'est à partir de là que tout commença à dérailler. Désintérêt de tout, il finit par ne plus aller à l'école, ne mit plus jamais un pied à un match de rugby, sortit de moins en moins souvent de chez lui, restant enfermé dans sa chambre à se morfondre sur l'injustice du monde.
Jusqu'au moment où il fit le geste de trop, celui qui allait créer le troisième élément déclencheur.

Une fois de plus, cet élément se trouva en la personne de son petit frère, Rei. Lui aussi possédait un pouvoir, il avait le don de guérison. On aurait put penser que c'était un cadeau du ciel qu'il naisse avec cette capacité spécifique dans cette famille maudite sur le plan de la santé. L'ennui, c'est que Rei était trop petit pour comprendre et maitriser son pouvoir afin de soigner son grand frère. Il lui était déjà arrivé par le passé d'absorber le pouvoir de son cadet, lorsqu'il « testait » cette chose étrange qu'il était capable de faire, alors il se mit à le faire régulièrement, mais il ne pompait pas assez de puissance et ce dont il était atteint était réputé incurable.
Un soir, après une journée d'examens médicaux en tout genre, il se glissa dans la chambre de son frère qui dormait paisiblement, et posa ses deux mains sur son visage poupon. Absorbant, et absorbant du pouvoir, le sentant se répandre dans ses veines et chaque parcelle de peau... c'était un afflux incroyable !
Stan se fit révéler par les cris de sa mère, qui le secouait en demandant d'une voix aigüe et complètement paniquée ce qu'il s'était passé.

Il l'avait touché durant une dizaine de minutes à peine. Stan garda le pouvoir de guérison durant deux ans avant que celui-ci ne disparaisse complètement. Cela fait huit longues années que Rei est dans le coma et ne semble toujours pas prêt d'en sortir. La maladie a régressé mais reste toujours présente. A quoi bon tout ça ?
Jamais sa mère ne se douta que c'était lui qui l'avait mis dans cet état, comment aurait-elle put ? Elle ignorait tout des pouvoirs étranges de ses deux garçons !
Ce fut le déclic pour Stan. Il se grava au couteau une croix dans le poignet intérieur gauche pour qu'à chaque fois qu'il pose son regard dessus, il songe à ce qu'il avait fait. Dès lors, il changea du tout au tout. Plutôt que se morfondre, il s'élança dans le tourbillon de la vie, attrapant chaque opportunité au vol, s'appliquant à réaliser chaque envie qui lui traversait l'esprit au détriment des convenances et des lois. La vie était trop courte pour avoir peur d'en profiter !

Tout en accomplissant le moindre de ses caprices, Stan chassait. A la recherche d'autres guérisseurs dont il pourrait absorber le pouvoir pour contenir la maladie. Puisqu'il ne pouvait pas la vaincre, il pouvait toujours tenter de retarder le plus longtemps possible l'inéluctable tout en s'éclatant à fond.

A votre avis, comment a t-il reçu l'offre de partir dans ce pensionnat étrange à l'autre bout du monde ? Avec une mère veuve, des frais d'hôpitaux pour un frère condamné à y rester pour une durée indéterminée et plus aucune école du coin qui voulait de lui dans leurs classes, l'opportunité apparut comme une bénédiction, autant pour sa mère qui y voyait une chance d'un nouveau départ pour son fils ainé, que lui-même pour une tout autre raison.
En plus de l'avantage économique, il y avait cette lettre... Les gens « anormaux » y lisait-il... d'autres comme lui ? Des « Para » comme il les appelait ? Oh... pleins de nouveaux pouvoirs à voler et à tester... voilà qui risquait d'être fun !




[table border="0" align=center][tr][td]
Behind the screen hides a soul ...
________________________________


Prénom/Pseudo : Un pseudo par forum... ici, ce sera donc Stan ! ♥
Comment as-tu connu le forum ? : Cette chère Sélène. o/ Et puis je viens de Bloody Heart, un forum partenaire.
Expérience de RP : Habitué ?
Présence : Régulière
Code : encore ? Oui oui, bon, c'est bon, validons.

• • • • • • • • • • • • • • • • •




Consumer à petit feu ~ Brûler par les deux bouts
Et toi, si tu avais le choix, tu choisirais quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar✉ Messages : 597
✉ Fiche : La fiche.
Les liens et sujets.
Le journal intime
✉ Ft : Anna Popplewell
✉ Classe et/ou emploi : Maîtresse du dôme.
✉ RP(s) en cours : Deux.
✉ Âge : 18 ans
✉ Pouvoir(s) : Prémonitions en retrait, Télékinésie hyper développée.
Féminin

~ Qui es-tu ?
Relations ::
MessageSujet: Re: " Ahah, parce que vous bossez sérieusement peut-être ? " Stan. Lun 8 Aoû - 22:11

Merci d'avoir fait si vite ... ~ ♪

• • • • • • • • • • • • • • • • •


It's been written in the scars on our hearts
We're not broken just bent
And we can learn to love again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://redemption.forums-actifs.net
avatar✉ Messages : 123
✉ Fiche : Paperasse administrative.
Chronologie RP.
✉ Classe et/ou emploi : Alternance.
✉ RP(s) en cours : 4/4
✉ Pouvoir(s) : Détection et Absorption des pouvoirs.
Masculin

~ Qui es-tu ?
Relations ::
MessageSujet: Re: " Ahah, parce que vous bossez sérieusement peut-être ? " Stan. Lun 8 Aoû - 22:15

De rien. ♥

Par contre j'ai un changé la mise en page de la première pour que ça rentre mieux mais les puces sont partis en cacahuètes.... >_>
J'ai pas réussi à les remettre correctement. Hem. Bref. ~~

• • • • • • • • • • • • • • • • •




Consumer à petit feu ~ Brûler par les deux bouts
Et toi, si tu avais le choix, tu choisirais quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞
MessageSujet: Re: " Ahah, parce que vous bossez sérieusement peut-être ? " Stan.

Revenir en haut Aller en bas

" Ahah, parce que vous bossez sérieusement peut-être ? " Stan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: