Arrêtez tout ce que vous êtes en train de faire : Rédemption va déménager d'ici peu. Plus d'infos ?

Partagez|

Alaric A. G. Stark ~ Noblesse Oblige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alaric Stark
avatar✉ Messages : 431
✉ Fiche : Noblesse Oblige
✉ Ft : Ben Barnes
✉ Classe et/ou emploi : Cerveau de la Nox Arcana
✉ RP(s) en cours : 4 / 4
✉ Âge : 19
✉ Pouvoir(s) : Skotokinésie et Vision dans l'Obscurité
Masculin

~ Qui es-tu ?
Relations ::
MessageSujet: Alaric A. G. Stark ~ Noblesse Oblige Mar 12 Juil - 12:19





Alaric Aegis Gwolou Stark


feat. Ben Barnes


Once upon a time, there was a little boy ...

❝Noblesse Oblige❞
    ✉ Prénom(s) : Alaric Aegis Gwolou
    ✉ Nom : Stark
    ✉ Âge : 18
    ✉ Signe astrologique : Sagittaire
    ✉ Groupe désiré : Résistance
    ✉ Emploi/Classe : Terminale


    ✉ Pouvoir : Skotokinésie (Manipulation des Ténèbres) & Vision dans le Noir
    ✉ Caractéristiques : Manipulation, transformation, matérialisation et animation des ténèbres. Capacité de voir dans l'absence partielle ou total de lumière comme en plein jour.
    ✉ Faiblesse : Moins efficace le jour. Perte de contrôle de ses créations si l'animation va trop loins. Présence continuel des Ténèbres dans son esprit.
    ✉ Force : Plus efficace la nuit. Multi-tâche. Créations et utilisation limitées seulement à son imagination. Présence continuel des Ténèbres dans son esprit.

Who was destined to do great things.


    ✉ Description physique :
    ‣ En parfaite forme physique.
    ‣ Iris s'assombrissant sous l'effet d'émotions négatives (Marron à Noir).
    ‣ Elégance vestimentaire ultime.
    ‣ Aura charismatique.
    ‣ Politesse et courtoisie sans pareille
    ‣ Air de magicien lorsqu'il utilise son pouvoir.

    ✉ Description mentale :
    ‣ Distant aux premiers abords.
    ‣ Noble.
    ‣ Accorde très difficilement sa confiance.
    ‣ Cynique.
    ‣ Mégalomane.
    ‣ Franc et extrêmment intelligent.
    ‣ Narcissique.
    ‣ Indépendant.
    ‣ Loyal envers les membres de son clan et ses amis.
    ‣ Extrêmemnt sadique lorsque cela est nécessaire.

    ✉ Signe particulier : Tatouage des armoiries de sa famille dans son dos (une épée couronnée sur fond de soleil). Bague d’arme, gravé des même armoiries, qui recouvre partiellement son annulaire droit.

The darkness around him was strong ...


    ✉ Histoire :
    L'histoire d'Alaric pourrais paraître être sorti d'un roman, mais elle est tout ce qu'il y a de plus réel. Pour comprendre Alaric Stark, il faut comprendre comment il en est arrivé à là où il en est aujourd'hui c'est-à-dire un homme aux pouvoirs immenses pour qui la domination mondiale n'est pas qu'un rêve. Mais ne nous avançons pas trop vite et commençons par le commencement.

    A la périphérie de la ville d’Édimbourg se trouvais un grand manoir, abritant une famille. Cette famille était toutefois assez particulière, car elle descendait d’une longue lignée de chefs de tribu celtique, à l’époque où la civilisation celtes s’étendait jusqu’en Asie mineur. Malgré le passage des années et les nombreuses conquêtes que le peuple celtes subit, cette famille parvint à garder un certain statut, qui lui permit de prospérer à travers les âges jusqu’à aujourd’hui. Même si tellement de choses furent perdues en route, dont le vrai nom de la famille, certaines traditions perdurèrent, tel que celle de nommer les nouveaux nés par des noms gaëliques. C’est ainsi que lors de la naissance d’un deuxième jeune garçon dans la famille il fut décidé de l’appeler « Alaric Aegis Gwolou », qui si devait-être traduit donnerais quelque chose proche de ceci : « Roi (Alaric) protecteur (Aegis) de la lumière (Gwolou) » A travers ce nom se reflétait les espoirs des parents en leur enfant et en son futur.

    Les années passèrent et l'enfant grandit, élevé au sein d'un univers assez particulier, entouré d'une famille tout aussi particulière. Après tout, quand votre famille consiste en la totalité des membres d'un clan dont la fondation remonte à plusieurs millénaires et que ses moeurs et coutumes ne sont en rien comparable avec la société actuelle, quelques problèmes de compréhension sont quasiment sûr et certain d'arriver. Le petit Alaric était un garçon plein de vie mais qui avait du mal à se faire des amis. Toutefois le peu qu'il avait étaient semblables à des frères pour lui. Il faisait également preuve d'une grande intelligence pour son âge.

    Son éducation fut séparée en deux partie dûe à son statut de fils de Lord. D'un côté, l'école, obligatoire même quand on est multi-milliardaire et qu'on est destiné à diriger l'une des plus grandes entreprise du monde. De l'autre, celle du clan Stark et de la caste dirigeante dont il faisait partie. On ne prédestine pas quelqu'un au pouvoir sans lui inculquer quelques notions essentielles. Ce fut d'ailleurs, en plus du fait qu'il était riche et de sang noble, ce qui lui attira la jalousie de ses camarades de classes lorsqu'il entra à l'école élémentaire, le cantonnant définitivement à sa petite bande d'amis. C'est à cette époque là qu'Alaric comprit à quel point le monde était cruel, lorsque ses amis le laissèrent tout seul face à l'agressivité croissante du reste de la classe envers lui. Un enfant de six ans normal aurait surement pleuré quelques heures puis aurait retrouvé sa joie de vivre le lendemain et serait partie à la recherche d'autres amis. Mais Alaric lui n'était pas normal. Il était assez intelligent pour comprendre ce qu'il se passait. Peut-être même trop intelligent pour son propre bien.

    Face à un problème qu'il savait qu'il devait régler, car il le rencontrerait tout au long de sa vie et qu'il valait mieux en finir avec au plus tôt, Alaric ravala ses larmes et alla demander conseil à son frère, de huit ans son aîné, Gailan. Celui-ci, lui répéta la même chose que lui avait dit leur père, car Gailan aussi avait souffert du même problème bien qu'il se soit manifesté bien plus tard qu'Alaric.

    « Ignore-les. Tu ne dois pas te soucier de ce que les autres pensent de toi. Seul ton avis et celui de tes proches comptes. »

    Le petit Alaric appliqua donc ce que son frère lui avait conseillé. Il ignora complètement ses camarades, refusant de répondre quand ceux-ci lui parlait afin de l'insulter. Les débuts furent un peu durs et plusieurs fois Alaric se laissa aller à la colère et attaqua ses camarades. Mais au fil du temps il appris à se contrôler et ses camarades perdirent le goût de s'en prendre à lui. Lorsqu'il allait à l'école il ignorait totalement les autres élèves et se concentra entièrement sur les leçons tandis que quand il rentrait chez lui, au manoir Stark, il était un petit garçon tout a fait normal avec sa famille, selon les normes plus qu'étrange de cette dernière.

    Encore une fois les années passèrent et le petit Alaric grandit et entra au collège, son armure mentale prête à le protéger de tout ce que ces camarades pouvaient lui faire. Malheureusement, comparé à ce que les élèves des cours élémentaires étaient capables d'accomplir, les collégiens semblaient bien pires et l'ignorance ne les arrêtaient pas le moins du monde. Au contraire, ils le prenaient plutôt mal et toute cette histoire finit vite par en arriver aux poings. Il arriva un point où Alaric devait se battre chaque jour où il allait au collège, mais il tenait bon et se refusait à abandonner, ne se dérobant jamais à la philosophie de son frère. Ce dernier était maintenant dans les études supérieures, faisait la fierté de sa famille, était un parfait héritier au post de Lord et une vraie idole aux yeux de son petit frère.

    Un beau jour, en rentrant chez lui, couvert de bleues après s'être vaillamment battu, ses parents lui apprirent une sombre nouvelle. Son frère avait eu un accident de moto et était mort. Alaric n'eut aucune réaction et resta figer pendant plusieurs minutes sur place. Trop pris par le chagrin, ses parents ne remarquèrent rien. Puis, lorsque le jeune garçon bougea enfin, se fut pour se diriger vers sa chambre. Arriver là, il fermât la porte a clé ... et pleura.

    Alaric pleura jusqu'à qu'il n'ait plus aucune goutte d'eau en lui, il cria et jura jusqu'à ce que sa gorge se rebelle et cesse de fonctionner et il pria à n'importe quel dieu qui aurait pu entendre ses prières. Mais cela ne faisait aucune différence. Il continua ainsi très longtemps et il n'y avait aucun signe de libération de toute cette souffrance. Lorsqu'il s'arrêta enfin ce fut parce que son corps refusait de continuer plus longtemps et non car la souffrance était partie. Lorsqu'il se réveilla le lendemain, ses parents le forcèrent à aller au collège car ils devaient se charger de choses importantes lié au clan et à la succession et n'avaient pas le temps de s'occuper de lui. Encore dans un état pitoyable, Alaric n'avait plus du tout la force de contester leurs décisions et s'en alla donc au collège. Arrivé là-bas, il était dans un état second où il n'avait que vaguement conscience de son entourage.

    Lorsqu'un semblant de lucidité lui revint, le soleil se couchait et il se trouvait en face des quatre collégiens des classes supérieures qui lui posaient souvent problème. Lorsque ceux-ci commencèrent leur rituel habituel, Alaric ne réagit pas du tout. Lorsqu'ils commencèrent à le frapper là encore il ne réagit pas, car tout ce qu'ils pouvaient lui faire ne pouvait espérer rivaliser avec ce qu'il endurait déjà. Mais les quatre collégiens pensaient que c'était une autre ruse du jeune garçon et s'énervèrent encore plus. Ils commencèrent à le tabasser à l'aide de tout ce qui leur tombait sous la main, barre de fer, bout de bois et autres. Puis l'un d'entre eux sorti un couteau. Dans l'état dans lequel il était Alaric ne sait pas comment il a pu remarquer le couteau alors qu'il faisait nuit et que seul la faible lumière d'un lointain lampadaire parvenait jusqu'à la ruelle où il se trouvait, mais il le fit. Et c'est à ce moment-là que quelque chose se brisa à l'intérieur de lui.

    Tout ce qui se passa après ça semble plus tenir d'un rêve que de la réalité, mais ces instants seront gravés à jamais dans sa mémoire. Un voile de ténèbres apparut autour de lui et engouffra tous les environs. Il pouvait entendre les cris de surprise et de peur des quatre garçons tandis qu'ils tentaient de comprendre ce qu'il se passait. Pour sa part Alaric se sentait à l'aise dans ces ténèbres, comme si d'une manière ou d'une autre elles faisaient partie de lui et vice versa. Les ténèbres semblaient vivantes et leur présence était apaisante pour Alaric.

    Peu à peu, il oublia la douleur, autant physique que mental et ce concentra sur les quatre garçons. Même s'il ne voyait rien il pouvait les ressentir comme s'il était en contact avec eux tout en ne l'étant pas. Il sentait leur peur s'accroître petit à petit, tentant vainement de sortir de ce cauchemar, mais tout ce qu'ils faisaient était de se rentrer dedans. Pendant un très bref instant, pousser par les émotions, Alaric s'imagina les étrangler tous de ses mains. Au même moment il entendait les cris à moitié étouffés des quatre jeunes garçons et les sentit se débattre frénétiquement dans tous les sens.

    La raison disparue lentement de l'esprit du jeune homme, submergé par une colère incommensurable né du chagrin et de la douleur d'avoir perdu son frère. Des cendres de cette dernière naquit une petite pointe de folie. Et de par la même chose qui avait fait disparaître la raison, la folie grandit et grandit jusqu'à ce qu'elle soit la seule et unique émotion subsistant dans la tête d'Alaric.

    « Pourquoi mériteraient de vivre eux, après tout ce qu'ils m'ont fait à moi et aux autres, alors que Gailan est mort ? Pourquoi n'était-ce pas eux sur la moto ? Pourquoi ? Non. Ils doivent mourir. Ils doivent tous mourir. Le monde m'a enlevé Gailan. Le monde doit payer. »

    Et il décida alors de profiter de ce moment pour tester sa détermination. Il est fascinant de voir ce qu'il peut résulter de l'imagination d'un esprit dénué de toute lucidité. Pour les quatre jeunes adolescents qui ce soir-là ont eu le malheur de vouloir s'en prendre à Alaric Stark, qui ont osés provoquer sa colère, cela était tout sauf fascinant. Mais l'on récolte ce que l'on sème n'est-ce pas ? La récolte pour eux ce fit dans le sang et la douleur. Et tandis que les secondes s'écoulaient, la rue s'emplit de leurs cris, de leurs supplications, de leurs demandes de pardon. Les cris furent interrompus qu'une seule fois, le temps qu'Alaric s'approche d'eux et prenne la parole, doucement et calmement comme à son habitude ... ou comme un psychopathe sur le point d'asséner le coup final pourrait le faire.

    « La rédemption a un prix, messieurs. Rien de bien difficile. Tout ce qu'elle requiert c'est vos misérables petites vies. Êtes-vous prêt à le payer ? »

    Il n'attendit aucune réponse de leur part et se contenta de les observer chacun dans les yeux, se délectant de leurs regards emplit d'effroi. Satisfait de ce qu'il voyait, Alaric afficha un large sourire et claqua simplement des doigts, comme si c'était la chose logique à faire. Un dernier cris d'agonie sorti de la bouche des quatre adolescents tandis que la nuit s'emplissait du son des os qui craquent violemment, de la chair qu'on transperce encore et encore et encore, du sang qui gicle dans tous les sens et vient repeindre le trottoir de ce rouge sombre qui emplit nos veines. Puis ce fut le silence complet. Le jeune homme claqua encore une fois des doigts et les ténèbres s'agitèrent quelque peu avant de venir se rassembler près de lui, formant un halo sombre autour de son corps. Avant même qu'il n'ait le temps de faire quoi que ce soit, les ténèbres s'infiltrèrent en lui, absorber par sa peau comme une éponge absorbant de l'eau. Alaric se tourna et rentra chez lui, laissant derrière lui une scène bien macabre. Quatre cadavres gisait en plein milieu de la petite ruelle, quelques parties pouvant être retrouvées plusieurs mètres plus loin, le tout baignant dans une marre de sang. Sur la façade d'un mur, du sang avait été utilisé pour écrire quelques mots. Le quartier commençait déjà à s'agiter et le cri d'horreur de la première personne qui découvrit la scène ne tarda pas, très vite suivi des sirènes des forces de l'ordre, mais Alaric n'était déjà plus là et aucune trace de son implication ne serait jamais trouvée. Après tout, il n'avait à aucun moment touché les quatre jeunes garçons.

    Il n'était plus le même. Les ténèbres l'avaient changé et, comme une mère enlaçant son enfant et le protégeant du monde extérieur, les ténèbres entouraient maintenant son esprit le tenant éloigné de la douleur et de la tristesse, mais, plus que tout, gardant sa folie enfermée au plus profond de sa tête. Les ténèbres ne furent toutefois pas seules dans cette tâche. Le jour de l'enterrement de son frère, son père, le très prestigieu Lord Erik Almar Falko Stark, lui remis la bague d'arme de la famille, préalablement porter par Gailan, signe de son avènement en tant que Lord héritier. Le soir même les armoiries de la famille furent tatoué sur son dos, une épée couronnée sur fond de soleil, signe de l'héritier de la famille. Il ne fit pas le seul à voir son statut au sein du clan être changé du jour au lendemain. En effet, Alarya, sa cousine et avec qui il avait grandi, qui était devenu plus qu'un simple membre de la famille, un grade déjà assez haut dans l'estime d'Alaric, obtint son titre de Lady intendante, seconde du Lord héritier. Le lien entre eux ne fit alors que se renforcer. Toutefois, cela se fit au dépend de Liam, le frère d'Alarya et le Lord intendant de Gailan qui, avec la mort de ce dernier, avait perdu son titre et ses privilèges, retournant un cran en dessous dans la hierarchie complexe des Stark. Noah son majordome personnel ainsi que Nathan, l'équivalent de Gailan, mais qui avec la perte de son précédent maître s'est vu ré-attribuer au service d'Alaric, furent également très précieux au jeune homme. En somme, la présence de toutes ces personnes de confiance autour de lui ainsi que le poids de ces nouvelles responsabilités qui venaient de lui incomber, tout cela permit à Alaric de rester sain d'esprit et de ne pas sombrer encore une fois dans la folie en s'éloignant de tout et de tout le monde. Sa vie reprit son cours, changé à jamais par un malheureux accident de moto.

    Les années qui suivirent furent loin d'être des plus banals pour Alaric, même du point de vue des Stark. Au collège plus personne ne vint lui adresser la parole car tout le monde savait que les quatre garçons qui avaient été retrouvés mort, sauvagement agressé par un psychopathe - qui avait laissé le message, écrit dans le sang :

    "Ici, la Rédemption a été payée ^_^"
    - ne s'entendaient pas très bien avec lui et qu'ils l'avaient emmené à part le soir de leur mort. Certaines personnes proches des victimes tentèrent de le dénoncer à la police, mais ces derniers se refusaient à croire qu'un jeune garçon issu d'une bonne famille puisse accomplir un tel acte sans preuve. Il aurait été plus juste de dire qu'arrêter un Stark sans preuve tangible de sa culpabilité aurait été semblable à un suicide, autant sur le plan social que physique, de la part de n'importe quel policier. Comme Alaric se plaisait souvent à dire, c'était l'effet Stark.

    Outre cela et tout aussi important, il y avait ses pouvoirs nouvellement découvert. La surprise initial passée, il appris très vite à se servir celui-ci à la perfection, manipulant, transformant, matérialisant et animant les ténèbres autour de lui. Alaric excellait dans la plupart des domaines, autant sportif comme le montrait son titre de champion olympique junior d'escrime, que le théorique, avec ses notes scolaires irépprochables, et le surnaturel n'était apparemment pas une exception. Alaric découvrit très vite qu'il n'était pas unique en son genre non plus lorsque Alarya, Liam, Noah, Nathan et Alenor, membre du clan, et donc de sa famille, au sein de la caste des Guerriers qui, malgré son jeune âge, avait déjà passé son rite d'initiation, se trouvèrent tous un pouvoir, différents de celui d'Alaric, certes, mais tout aussi surnaturel.

    Puis arriva la lettre. Rédemption. L'endroit ainsi que le nom avait quelque chose d'attirant aux yeux d'Alaric. Le fait qu'une vague mention de "différence" y était faite ainsi que le fait qu'Alarya, Noah et Nathan reçurent également tous les trois la lettre, tout cela n'échappa à l'attention du jeune homme et il en déduit que c'était un lieu pour les personnes dotés de pouvoirs. Lorsqu'il présenta son projet d'aller étudier à Rédemption à ses parents ils n'émirent quelques objections, mais au final acceptèrent de le laisser partir en compagnie de ses majordomes et de sa cousine. La confiance était un principe très important chez les Stark et les parents d'Alaric faisaient assez confiance en leur enfant pour le laisser décider tout seul de la direction de ses études.

But he made it his and the world would soon follow.



    ✉ Pseudonyme : Aldaric / Stark
    ✉ Âge : 21
    ✉ Où avez vous connu le forum ? : Une faute de frappe et un annuaire de JDR (www.Sarwen.net)
    ✉ Code : [Validé ^_^]




Dernière édition par Alaric Stark le Dim 4 Nov - 16:41, édité 24 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Alaric A. G. Stark ~ Noblesse Oblige Mar 12 Juil - 12:27

Salut et bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Sacha Rush
avatar✉ Messages : 371
✉ Fiche : Here, it's clear, that I'm not getting better.
✉ Classe et/ou emploi : Première / Alternance
✉ RP(s) en cours : 0/1
✉ Âge : 18 ans.
✉ Pouvoir(s) : Compréhension animale, et mutation animale ( Limité aux mammifères, pouvoir "détraqué", sa forme animale ( principalement loup ou chien ) est au final presque sa forme la plus présente. )
Masculin

~ Qui es-tu ?
Relations ::
MessageSujet: Re: Alaric A. G. Stark ~ Noblesse Oblige Mar 12 Juil - 13:57

Bonjour et bienvenue :)
Le code est bon, validé !
Je ne vois rien à redire au niveau du contenu de la fiche, tout est bien rédigé, un pouvoir et un prénom original, j'aime bien ! Au plaisir de lire ton personnage dans le rp, je pense que cela va être intéressant :)

Donc je te valide tout de suite ^^ Encore bienvenue parmi nous, en espérant que tu te plairas ici ! ♥

• • • • • • • • • • • • • • • • •

“And I don't want the world to see me
    Cause I don't think that they'd understand..”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaric Stark
avatar✉ Messages : 431
✉ Fiche : Noblesse Oblige
✉ Ft : Ben Barnes
✉ Classe et/ou emploi : Cerveau de la Nox Arcana
✉ RP(s) en cours : 4 / 4
✉ Âge : 19
✉ Pouvoir(s) : Skotokinésie et Vision dans l'Obscurité
Masculin

~ Qui es-tu ?
Relations ::
MessageSujet: Re: Alaric A. G. Stark ~ Noblesse Oblige Mar 12 Juil - 14:34

Merci pour l'accueil ^_^

Au plaisir de se voir en RP.

• • • • • • • • • • • • • • • • •

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Alaric A. G. Stark ~ Noblesse Oblige Mar 12 Juil - 16:24

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Alaric A. G. Stark ~ Noblesse Oblige Jeu 14 Juil - 11:25

    Bienvenue sur le forum ! :D
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞
MessageSujet: Re: Alaric A. G. Stark ~ Noblesse Oblige

Revenir en haut Aller en bas

Alaric A. G. Stark ~ Noblesse Oblige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: